Sur le seuil

Sur le seuil

03 juillet 2019 | Joan Sleigh & Matthias Girke & Johannes Kühl

« Courage de l’âme, métamorphose de soi sur le seuil » : cette rencontre en allemand et anglais sur la culture du seuil aura lieu du 6 au 8 décembre.


Aux seuils de la naissance et de la mort, s’accomplit le passage du monde de l’esprit au monde de la terre et du monde de la terre au monde de l’esprit. Médiatrice entre esprit et corps, l’âme se voit confier alors une mission particulière : recevoir l’être terrestre qui vient de naître à nouveau et se préparer, à la fin de la vie, au nouveau passage de seuil.

De nos jours, ces deux seuils sont exposés de façon croissante à l’intervention de la conscience et de diverses technologies et semblent de plus en plus maîtrisables. Or nous sentons tous que dans les passages de seuil se joue bien plus qu’un processus extérieur. Attente, admiration, joie imprègnent presque toujours l’environnement d’un nouveau-né ; insécurité, peur et douleur colorent souvent l’atmosphère face à la mort.

En nous endormant, en nous réveillant chaque jour, nous vivons une image de ces deux seuils. Ils nous permettent de rendre plus conscients les passages du spirituel au terrestre et du terrestre au spirituel. La nuit, privée de son corps, l’âme fait l’expérience d’un état de conscience élargi et peut acquérir de nouvelles facultés capables d’agir dans la conscience diurne. Un passage fluide à travers les seuils lors de l’endormissement et le réveil, comme lors de la naissance et de la mort, est de plus en plus difficile : l’âme doit transformer consciemment sa peur de l’inconnu en courage. Une mission de notre époque est donc de trouver la juste atmosphère de l’âme, celle qui convient aux deux seuils.


Web www.goetheanum.org/tagungen/se...