« Ancré dans la relation »

« Ancré dans la relation »

24 mars 2021 Sebastian Jüngel 858 vues

Dans la série ‹L'art de guérir›, le réalisateur Benedikt Schulte présente la médecine anthroposophique. Ces vidéos documentent la pratique médicale, donnent la parole aux professionnels de santé, chercheurs, étudiants et patients et montrent les arrière-plans de la médecine anthroposophique.


« Nous devons développer une médecine qui offre réellement tout un éventail de possibilités parmi lesquelles médecins et parents choisissent ensuite ce qui est vraiment bon à un moment et dans un cas précis. » Le pédiatre David Martin, professeur de théorie médicale, de médecine intégrative et anthroposophique à l‘université de Witten/Herdecke, Allemagne, décrit ainsi l‘un des points de départ de la médecine anthroposophique. Et d’ajouter : « Pour cela, il faut être capable de bien percevoir, de bien sentir, d‘être bien avec soi-même et avec l‘autre, d‘être bien ancré dans la relation – et une bonne médecine peut en découler. » Responsable de la section médicale du Goetheanum et coproducteur de la série ‹L‘art de guérir›, Matthias Girke fait également référence à l‘approche consistant à partir de la perception individuelle du patient pour déterminer ses besoins de guérison et y répondre.

La médecine anthroposophique se concentre sur la question de la guérison et développe des concepts thérapeutiques qui dynamisent l‘organisme. Cette démarche repose d’une part sur une image de l‘être humain que Friedrich Schiller a traduite par les mots suivants : « C‘est l‘esprit qui se construit le corps » et d’autre part sur le projet de traiter la personne dans sa globalité. La docteure Ita Wegman et Rudolf Steiner en ont jeté les bases il y a 100 ans.

La médecine anthroposophique va des urgences à l‘art-thérapie en passant par la médecine familiale. Il existe des cliniques avec des services de soins intensifs tels que le service Covid-19 de l‘hôpital Havelhöhe de Berlin, Allemagne, ainsi que des cabinets médicaux, des services infirmiers et thérapeutiques de jour. Les sept épisodes de la série ‹L‘art de guérir› durent environ un quart d‘heure chacun ; ils présentent l‘approche intégrative de cette médecine, quelques domaines de travail exemplaires tels que pédiatrie, oncologie ou pharmacologie ainsi que des thèmes de recherche comme la fièvre chez l’enfant. En raison des restrictions imposées en cours de tournage par les mesures liées à la pandémie de Sars-CoV-2, le documentaire se concentre sur la médecine anthroposophique en Allemagne et en Suisse.


Série de vidéos (en sept épisodes; en allemand et en anglais): ‹L‘art des guérir›

Traduction : Jean Pierre Ablard

Image de couverture : Capture d'écran du court-métrage ‹L‘art des guérir›