Modes de travail spécial pandémie jusqu’à fin 2021

Modes de travail spécial pandémie jusqu’à fin 2021

27 octobre 2020 | Ueli Hurter & Justus Wittich

La Direction du Goetheanum, dans le cadre de sa responsabilité pour l’orientation des sections de l’École de science de l’esprit, de la Société anthroposophique générale et du Goetheanum en tant que lieu de travail, de recherche, de congrès et salle de spectacle, assumera pour l’instant ses tâches jusqu’à fin 2021 de la manière suivante.


La pandémie déclarée par l’OMS et les changements culturels, sociaux et économiques qu’elle a générés dans de nombreux pays ont créé une nouvelle réalité sociale. Le Goetheanum et le mouvement anthroposophique mondial sont directement et de façon multiple concernés par cette nouvelle réalité. De nombreuses institutions et artistes sont fortement menacés dans leur existence et tous les déplacements seront massivement restreints pendant encore un bon moment.

Initiatives multidimensionnelles

Nous considérons que le phénomène global de la pandémie est, d’un point de vue médico-scientifique et socio-politique, symptomatique de notre époque. Il soulève des questions à la fois fondamentales et pratiques sur notre civilisation, notre manière de traiter l’organisme vivant de la terre, la santé de l’individu et la nature de notre coexistence culturelle et sociale.

La Direction du Goetheanum considère qu’une vision exclusivement scientifique de la pandémie n’est pas suffisante. Les déclarations dont nous disposons et les mesures gouvernementales qui en découlent peuvent et doivent faire l’objet d’une réflexion critique dans leur contexte spécifique et être discutées en termes de proportionnalité. Les effets médicaux, sanitaires, sociaux-sociétaux et économiques sont complexes et touchent de nombreuses personnes et situations dans le monde entier. En conséquence, il nous faut maintenant susciter des initiatives multidimensionnelles, une pratique sociale intégrative, une promotion active et une participation aux activités artistiques. Les membres de la Direction du Goetheanum ont présenté leurs premières évaluations et des perspectives allant dans ce sens, dans un ouvrage intitulé Perspectives et Initiatives au temps de la COVID-19 (voir le livre en allemand et en anglais)

Les questions concernant la connaissance et la vie que les auteurs soulèvent exigent un travail intensif de la part de plusieurs spécialistes, en vue de la formation d’un jugement. C’est pourquoi la Direction s’est fixé pour les deux années à venir un axe de travail pour les onze sections de l’École de science de l’esprit qui, compte tenu de la pandémie, place au centre le problème du climat, de la mécanisation et de la numérisation, la question du vivant, c’est-à-dire de l’organisme vivant qu’est la terre et des forces de vie et de santé de l’homme.

Ces sujets seront abordés dans le cadre d’une première série de conférences intitulée Signature du présent. Les conférences seront disponibles en vidéo une semaine plus tard.

Des protocoles de protection pour tous les événements

Nous nous efforçons, avec les responsables de la gestion du site, de rendre possibles, dans le strict respect des mesures fédérales et cantonales concernant la pandémie, un maximum de manifestations artistiques, d’événements culturels et de rencontres humaines et sociales lors de colloques et de congrès spécialisés. Il s’agit notamment du festival Faust en juillet 2021 et de la représentation des quatre Drames-Mystères de Rudolf Steiner à Noël 2020. Selon le type d’événement, l’un des quatre protocoles de protection sera appliqué. Avec la première de Faust en juillet et le congrès annuel de la section médicale en septembre 2020, nous avons donné un signal clair dans ce sens.

De nombreuses personnes – surtout dans les pays extra-européens – sont actuellement empêchées de voyager. La Direction du Goetheanum se donne pour tâche de maintenir le contact avec ces personnes et même, si possible et avec la volonté des deux parties, de l’intensifier. Nous aimerions nous saisir de la situation actuelle pour développer de nouvelles formes pour la Société anthroposophique partout dans le monde.

Le Goetheanum travaillera de manière active et différenciée sur les possibilités qu’offre la communication numérique. Nous élaborons des protocoles pour trois types d’événements :

1. les événements se déroulant uniquement sur place ;

2. les événements et les formats dont il existe une version numérique en complément des événements en présentiel, permettant une participation interactive, même à distance ;

3. les formats uniquement numériques, tels que les vidéos, séminaires en ligne, etc.

Nous souhaitons promouvoir le dialogue, tant au sein du mouvement anthroposophique que dans le discours sociétal de notre époque. Dans la mesure du possible, nous essaierons de lancer ou de soutenir des forums de dialogue adéquats.

Ueli Hurter et Justus Wittich pour la Direction du Goetheanum


Série de conférences Signature du présent : en raison du protocole de protection, veuillez vous inscrire à l’avance en indiquant vos noms et adresse. Merci de prévoir suffisamment de temps pour l’achat de vos billets au guichet (heures d’ouverture : de 18h à 20h).