Confirmation d’Ueli Hurter en tant que nouveau membre du Comité

Confirmation d’Ueli Hurter en tant que nouveau membre du Comité

31 octobre 2020 | Sebastian Jüngel

L'Assemblée générale de la Société anthroposophique générale a eu lieu le 31 octobre au Goetheanum dans le respect des mesures de protection contre le Coronavirus. Les membres ont accepté la nomination d’Ueli Hurter au Comité directeur, approuvé les comptes de l’exercice 2019 et donné quitus au Comité.


Quelque 140 membres ont participé à cette Assemblée générale dans cinq salles distinctes avec un maximum de 30 membres par salle et conformément aux exigences du canton de Soleure, où se trouve le Goetheanum. 1600 autres membres du monde entier s'étaient inscrits pour suivre en streaming la rencontre dans la Grande Salle.

Les membres ont confirmé la nomination d'Ueli Hurter au Comité directeur, une résolution initialement prévue pour l'Assemblée générale qui aurait dû se tenir début avril. Avec ce coresponsable de la section d'agriculture du Goetheanum, c’est un agriculteur et un entrepreneur suisse qui rejoint cette instance. Joan Sleigh a elle fait part de sa décision de quitter le Comité : son départ pour l’Afrique du Sud la rend indisponible pour un second mandat mais elle continuera à mener des missions pour le Goetheanum.

La réduction du déficit structurel prévue sur une période de trois ans par Justus Wittich, trésorier, n'a pas été atteinte alors même qu’il a présenté chaque année des budgets équilibrés, chose rendue possible en 2019 par exemple grâce à la vente d'une maison. La majorité de l'Assemblée a approuvé les comptes pour 2019 et a donné quitus au Comité directeur. En ce qui concerne les prospectives financières de cette année marquée par le Coronavirus, Justus Wittich a clairement indiqué que la fermeture du Goetheanum au cours des mois passés entraîne des pertes de revenus considérables et que les actuelles réductions de participants aux événements programmés en 2020 en entraîneront d'autres.

Le développement individuel de l'être humain est au centre de la Société anthroposophique générale et de son École de science de l'esprit. En tant qu'être spirituel en devenir, l’être humain vit en interaction avec le monde. Il cherche à faire confiance à ce qu'il rencontre, à apprendre à le comprendre dans le contexte de sa vie et à développer son courage face aux circonstances présentes.


Traduction Jean Pierre Ablard

Image Xue Li