Les 100 ans à venir

Les 100 ans à venir

27 novembre 2019 | Florian Osswald & Claus-Peter Röh

L’activité de la section a été marquée par Waldorf 100 : sentir, impulser, échanger et poursuivre l’étude de la nature humaine dans la génération montante.


Le congrès au Goetheanum sur le premier cours pour les professeurs et les congrès d’automne autour de Waldorf 100 ont montré la variété internationale et la force d’intégration pédagogique de ce mouvement : alternance entre initiative individuelle et modèle social porteur, production artistique et contemplation scientifique et, couronnant le tout, regard bienveillant sur le développement des êtres en devenir.

Du flot de ce melting-pot se détachent les prochaines missions d’importance de la section pédagogique : vu le changement de génération dans beaucoup d’écoles, il est urgent de développer de nouvelles méthodes agiles pour l’étude de la nature humaine dans les collèges pédagogiques. Des thèmes d’actualité exigeants, comme l’accord entre le développement psycho-spirituel et physique, réclament des avancées rapides dans la coopération entre les sections : par exemple lors du congrès sur la petite enfance et la deuxième collaboration entre pédagogues et médecins. L’objectif est de développer des points de vue et angles d’attaque neufs à partir du travail sur les métamorphoses et les périodes de transition dans l’évolution du petit enfant.

En collaboration avec la section des sciences sociales, nous allons poursuivre dans des colloques notre questionnement sur les cultures familiales d’aujourd’hui. Le cercle international d’initiative pour les questions de formation va mettre l’accent sur le besoin croissant de pédagogues dans le mouvement – avec le but d’initier de nouvelles impulsions de collaboration et d’échange entre les centres de formation.


Web www.goetheanum-paedagogik.ch/fr