Art-thérapie en Inde

Art-thérapie en Inde

28 janvier 2020 | Caroline Chanter

L’école d’art-thérapie Swaasthyakala Niketan de Bangalore a été reconnue par la section médicale. La seconde session de formation continue débutera en avril.


Des étudiants de cette école d’art-thérapie ont participé du 7 au 9 janvier 2019 à la rencontre annuelle de l’Académie européenne pour l’art-thérapie anthroposophique qui se tenait au Goetheanum. L’école propose la première formation continue en art-thérapie anthroposophique organisée en Inde. Elle se déroule sur trois ou quatre ans, avec différents modules répartis dans l’année. Sept étudiants ont déjà été diplômés.

Cette initiative fut fondée en 2014 par Wahida Shaikh Murthy, peintre et médecin, et Caroline Chanter, art-thérapeute, peintre et enseignante à l’école de peinture Rudolf Steiner de Dornach. Elle est née de l’International Postgraduate Medical Trainings (IPMTs), formation en médecine initiée en Inde en 2005 avec Michaela Glöckler. C’est pourquoi cette formation estime qu’elle participe à l’élargissement de la médecine anthroposophique en Inde. Les médecins présents sur place accompagnent la formation à travers des conférences et des conseils, notamment deux d’entre eux, Harihara Murthy (Bangalore) et Swapna Narendra (Hyderabad). Quatre médecins ont déjà suivi la formation.

Les esquisses que Rudolf Steiner a proposées aux peintres ainsi que la méthode basée sur le travail de Gerard Wagner et ses recherches sur ces esquisses constituent les bases artistiques et thérapeutiques de l’enseignement. Peinture avec des couleurs végétales, modelage de l’argile, dessin en noir et blanc (hachures), études de textes et conférences sur des sujets médicaux sont les points forts du programme.


Contacts Wahida Shaikh Murthy, wahidaam@gmail.com; Caroline Chanter, c.chanter@iriscolor.ch