Nouvelle direction

Nouvelle direction

03 juillet 2019 | Sebastian Jüngel

Thomas Didden dirige depuis avril les Éditions du Goetheanum. Christiane Haid reste la responsable éditoriale.


La plus ancienne des maisons d’édition anthroposophiques (fondée en 1908 par Marie Steiner et Johanna Mücke à Berlin) a pour Thomas Didden une mission de prestation de services : « Les créateurs de valeur sont nos auteurs ». Un style se dessine, à partir de trois axes : activité éditoriale de l’École de science de l’esprit, publication d’études anthroposophiques et édition d’œuvres signi­ficatives sur le plan culturel et spirituel, essentiellement en allemand.

Vient de paraître la correspondance entre Rainer Maria Rilke et Elya Maria Nevar, comédienne de la troupe du Goetheanum, ainsi qu’entre Andreï Biély et Natacha Pozzo, sœur d’Assia Tourgueniev, lors de son séjour à Dornach. On annonce pour la fin de l’été l’ouvrage d’Elisa Wannert, Vom Farbklang zum Bildmotiv, riche en conseils sur les voies de la peinture. On trouvera également des commentaires sur L’Essence de la musique (GA 382), l’étude L’Apocalypse dans le Moi, ainsi qu’un commentaire sur le Premier cours aux médecins (GA 312, parution début 2020), autant de textes en lien étroit avec le travail des sections. Certains ouvrages paraissent en outre en anglais, par exemple The Dignity of the Young Child, volume 1 et l’édition bilingue (allemand-anglais) des leçons de Classe de l’École de science de l’esprit, prévue pour 2020, dont l’édition en allemand sera proposée parallèlement par le Rudolf Steiner Verlag.

« Notre mission concerne la diffusion de ces travaux en librairie et la visibilité de l’anthroposophie dans le monde », explique Thomas Didden. Une lettre d’information permet aux personnes intéressées de connaître les activités de la maison d’édition.


Lettre d’information www.goetheanum-verlag.activeho...