L’impulsion Waldorf

L’impulsion Waldorf

03 juillet 2019 | Aban Bana

Aban Bana, eurythmiste et professeure Steiner-Waldorf­, rend hommage à la pédagogie à travers un texte de rap.


La pédagogie Steiner-Waldorf a donné un sens neuf à la vie de millions d’êtres humains à travers le monde, non seulement à des enfants mais aussi à des personnes issues de toutes les couches de la société. Je me suis demandée comment rendre hommage à Rudolf Steiner, qui a permis cette façon d’enseigner. L’idée m’est venue d’écrire une poésie sous forme de rap. Les mots sont venus facilement.

La « première mondiale » a eu lieu un soir lors de l’assemblée générale au Goetheanum, avec grand succès. On m’a encouragée à la présenter lors de la rencontre mondiale des enseignants et lors du congrès qui a suivi, « Courage », un congrès pour la jeunesse. Voici une adaptation du texte (l’original est en anglais, et rimé) :

C’était en 1919
la première guerre était finie
un ami du Dr. Steiner
a voulu fonder une école
pour les enfants d’ses ouvriers
c’est ainsi que tout commença

Emil Molt était directeur
il faisait de la gouvernance
affaire de cœur de clairvoyance
Steiner réalisa son rêve
des conférences aux professeurs

Esprit, base de l’éducation
et pour triarticulation
force et chaleur et puis lumière
ainsi naquit un plan scolaire
pour tous les besoins des enfants
pour qu’ils pratiquent la bonté
le courage et la vérité

Vers l’Est et vers la Chine,
vers l’Ouest et l’Argentine,
super ça rime avec la Chine
la rout’ de l’anthroposophie
pass’ra par de nombreux pays
par l’Inde aussi et nous voici
en 2019 c’est ici

Que la Waldorf pédagogie
fut toujours très bien accueillie
ces écoles montrent le chemin
pour les futures générations
et pour une bell’ évolution
sans plus de combats ni conflits
un espoir qui rendra heureux
les enfants de tous les milieux !