Des formations artistiques associées

Des formations artistiques associées

29 août 2019 | Martin Barkhoff

À Saint-Pétersbourg, une formation d’eurythmie, d’art de la parole et à présent de peinture fusionnent leurs cycles d’études. Les étudiants viennent de loin et même de Chine depuis peu. Une formation en eurythmie thérapeutique est proposée dans le même lieu.


Les artistes de la parole peuvent tirer profit de l’eurythmie, les eurythmistes peuvent apprendre de l’art de la parole. Depuis plus de trois ans maintenant, deux formations, eurythmie et art de la parole, ont fusionné : deux arts qui collaborent sur scène. Et pour bien faire, il faut, dès l’apprentissage, vivre son art dans le miroir de l’art jumeau !

Des arts distincts vécus dans l’unité

Les étudiants se rencontrent, assistent aux spectacles de fin d’étude, y participent. Les artistes de la parole en formation ne peuvent certes pas encore réciter pour des eurythmistes mal assurés, cela nuit aux uns comme aux autres. Mais en travaillant pour une forme destinée à un groupe d’eurythmistes, un chœur parlé dirigé par un professionnel peut beaucoup apprendre sur la manière de s’exprimer de façon dynamique et plastique, et même « apprendre à voir ». La force du langage émanant des membres, un bon enseignement de l’eurythmie peut aider les apprentis artistes de la parole. Apprendre à parler en incarnant le sens aide aussi les eurythmistes à exprimer dans leur « danse » l’esprit qui prend forme.

Une formation de peinture thérapeutique est associée à ce travail depuis 10 ans. Afin d’approfondir là aussi la démarche artistique, l’aspect thérapeutique a été mis de côté pour permettre l’émergence de vraies compétences picturales, et cela au prix d’une diminution du nombre d’étudiants. Ce qui est en jeu ici est la volonté de se lier à un art, la confiance en cet art, dans la force de métamorphose qu’exerce sur l’être humain tout art archétypal. Prendre en conscience de telles décisions en faveur de l’esprit unit ici toutes les personnes concernées.

D’anciens étudiants ont travaillé ces dernières années sur La Porte de l’initiation de Rudolf Steiner et ont laissé une forte impression lors de leur participation à l’Initiative Drames-Mystères 2018 du Goetheanum. L’un des participants à la mise en scène proposée par les Hongrois déclara : « Comme la plupart des autres qui sont là, nous faisons surtout du théâtre. Chez vous, on sent la volonté d’apporter sur scène un Mystère ».

Ce climat riche en initiatives propre à la « Société pour les arts anthroposophiques » ne rassemble pas que des arts : il existe aussi à présent depuis un an une formation en eurythmie thérapeutique sous la direction de Margrit Hitsch. L’annonce de ce cours a résonné véritablement à travers la terre entière : une cinquantaine d’étudiants venus de Suisse, Allemagne, Italie, Amérique et d’autres villes russes font régulièrement le voyage vers Saint-Pétersbourg, si bien que plus de la moitié du globe participe à ce cours !

La première étudiante chinoise de la formation en eurythmie a été acceptée en avril. C’est en direction de ce pays que s’orientent de plus en plus les formations proposées : n’est-ce pas là-bas, à Pékin, que vit avec son mari Ruth Barkhoff-Keil, responsable de la formation en eurythmie, quand elle ne donne pas de cours à Saint-Pétersbourg ?

S’appuyer sur la tradition

Loin des modes occidentales, le travail à Saint-Pétersbourg s’appuie fermement sur la tradition, comme l’ensemble de la vie artistique russe, que représentent bien le Bolchoï et le Mariinsky. Cela pourrait intéresser les étudiants occidentaux et orientaux. Et peut-être assistera-t-on dans un prochain cours à la rencontre entre les langues indo-européennes que sont l’allemand, l’anglais et le russe et les forces de vie propres aux langues d’Extrême-Orient ?

Un festival d’art doit à nouveau avoir lieu à Pâques 2020 à Saint-Pétersbourg, dont feront partie les spectacles de fin d’étude des eurythmistes et artistes de la parole. On n’y attend pas seulement des amis proches ou lointains : de futurs étudiants y seront particulièrement bienvenus !


Formation d’eurythmie Andreï Biély, direction : Ruth Barkhoff-Keil, collège : Olga Rozanova, Nikolai Migunov, rozanovaov@mail.ru, ruthbarkhoff@gmx.de

Formation en art de la parole
Marie Steiner von Sivers, direction : Karin Hege, collège : Veronika Shustova, Nina Samochina, karinhege@bluewin.ch, shustova.veronika@gmail.ru

Formation en peinture
Maximilian Woloschin, direction : Ludmilla Gudelaitis, collège : Martin Gull, Rita Eckhard, ra2754@yandex.ru

Formation en eurythmie thérapeutique
Trude Tetter, direction : Margrit Hitsch, collège : Carola Adam-Roettig, Beat Nopper, Margarita Denisova, Olga Rozanova, rozanovaov@mail.ru