Congrès de Noël 2019

Congrès de Noël 2019

01 mai 2019 | Matthias Girke & Oliver Conradt & Marianne Schubert

Thème du Congrès de Noël 2019 : l’action des forces spirituelles du monde des étoiles dans la vie de l’être humain et la formation de la communauté.


Notre rapport au monde des étoiles et aux planètes est abstrait ; défini par notre soif de sa lumière et une peur inconsidérée de ses répercussions, notre rapport au soleil est malsain. Si la compréhension spatiale du macrocosme est possible grâce à l’exploration des lointains espaces, il faut redécouvrir les grandes énigmes de sa nature spirituelle et de son lien à l’être humain et approfondir notre rapport au soleil.

Le timbre de l’âme des mondes

Les rythmes du monde des étoiles sont agencés de façon musicale. Cette musique des sphères résonne à chaque instant, lors de chaque fête, autrement. Timbre de l’âme des mondes, sa sonorité spirituelle se transmet à la vie de la terre. Nous retrouvons ses rythmes dans la biographie et au sein de nombreux processus de vie dans la nature et l’être humain, en biologie par exemple, en médecine ou agriculture. Un pont est ainsi jeté du monde des étoiles du ciel de Noël jusqu’à la nature profonde du soleil et ses répercussions sur la vie de la terre et de l’être humain en passant par l’harmonie planétaire des sphères.

Dans la Méditation de la Pierre de fondation, macrocosme qu’est le monde est mis en rapport avec le microcosme qu’est l’être humain. Des efforts accomplis par l’âme humaine et de l’attention portée sur l’événement de Noël grandit l’appel vers la lumière et la chaleur du Christ-Soleil en vue de leur action sur la vie. « Suivez cette bonne étoile ! » : voilà de quoi il s’agit, une demande toujours d’actualité que formula Rudolf Steiner à la fin du Congrès de Noël 1923/24 (GA 260, conférence du 1er décembre 1924).

Le Congrès de Noël est organisé par les Sections d’anthroposophie générale, de mathématiques et d’astronomie, des arts plastiques et la Section musicale. Il est prévu d’y montrer le nouveau programme de l’Ensemble d’eurythmie du Goetheanum. Les soirées se termineront par temps clair avec une observation du ciel étoilé sur la terrasse du Goetheanum.


« Suivez cette bonne étoile lumière et chaleur du Christ-Soleil » : Congrès de Noël, du 27 au 30 décembre 2019, Goetheanum